Pages

mercredi 21 octobre 2009

Coup de balai et pas de rentrée

Un déménagement dans la vie réelle me suffit amplement pour l'instant; ici, je vais donc me contenter de sortir de nouveau les pinceaux.

Un habit déjà automnal, comme à chaque fois, l'envie de remettre à neuf en se disant que ça peut permettre de reprendre le chemin du clavier... Illusoire? Peut-être bien.

A l'heure où je devrais prendre les pinceaux aussi dans mon nouveau chez moi (flemme surtout de passer par l'étape ponçage + enduit + reponçage); à l'heure où je devrais inonder toutes les collectivités de la région de lettres enflammées de candidature spontanée (puisqu'il faut bien aller le chercher ce premier vrai travail, non?); à l'heure où mon esprit ne devrait être que droit administratif...

Vagabondage, observation (et oui, la vie de chômeuse, ça se découvre aussi!), valse hésitation.
Apprentissage d'un temps nouveau, d'une liberté démesurée
Premiers pas, cette rentrée se veut riche de nouveautés, d'expériences
A n'en pas douter, il y a de la construction à venir
Reste à savoir par où commencer...

Petit billet, reprise de contacts, mots balbutiants, qui se cherchent
Sur la voie de la convalescence...

J'ai du retard, je ne découvre qu'à 24 ans "Zazie dans le métro"... Qu'il est bon d'avoir du retard, qu'il est bon de savourer, de rire, de déguster ce que tout le monde ou presque a déjà lu.
Et d'observer dans le regard de votre voisin de lecture le sourire du souvenir, mais aussi l'envie à l'idée que j'ai le privilège de pouvoir, seulement maintenant, découvrir ce plaisir.
Vive ces bonheurs tardifs, ces oublis de culture sur le chemin de l'école


Découvrez la playlist Sophie Hunger avec Sophie Hunger