Pages

jeudi 25 février 2010

Vieilles habitudes...

Allez, vidéo, rebelote!

HibOO d'Live : Jérémie Kisling "Antimatière" from Le-HibOO.com on Vimeo.


Cette vidéo, je la trouve jolie, touchante et allez, j'ose, elle me "rassure" un peu à la veille du concert à la péniche à Lille...
Simplement, le temps a passé depuis le dernier concert de Jérémie Kisling, presque une redécouverte totale...

Il va sans dire qu'il y sûrement quelques pépites à dénicher parmi ces vidéos acoustiques!

mercredi 17 février 2010

Candidature

Plaf, je viens d'envoyer ma lettre de candidature pour être membre du jury du Livre Inter.
Voilà un truc que je pourrais rayer si au moins je tenais une liste de toutes les choses que j'ai envie de faire depuis des lustres, dont je parle en disant "ce serait tellement bien, si..."

Le jury du Livre Inter, c'est bien simple, je m'en parle (oui, c'est un dialogue que j'entretiens uniquement avec moi-même, comme tant de sujets relevant de la catégorie sus-nommée) depuis facilement deux-trois ans.
Et cette année, ni une ni deux, mue par je ne sais quel élan de motivation, j'ai décidé de faire grossir le tas de lettres dont on lit ici ou là qu'il s'élève au moins à 2000, pour un choix final ne retenant que 24 membres (12 filles/12 garçons).

Bref.
Autant vous dire que mes chances sont assez faibles.

Notez cela dit que ça me fera un billet à vous proposer quand les membres retenus auront été annoncés (pas envie de chercher si j'ai le droit de la publier dès maintenant!), parce que c'est quand même avant tout un petit exercice d'écriture.

Allez, rendez-vous le 31 mars!

mardi 16 février 2010

I love robots

Voilà un billet que j'aurais tout aussi bien pu classer dans la catégorie "Internet est mon ami".
Force est de constater que ce blog n'a jamais vu autant de commentaires en aussi peu de temps. Le fait que je doive un à un les effacer pour éviter le débordement de liens fumeux en anglais n'est qu'un détail non?
Qui plus est je n'ai aucune envie de réfléchir à ce qu'il faut que je fasse pour que ça cesse. Cela dit si parmi vous certains ont de précieux conseils en la matière, qu'ils n'hésitent pas, je les lirai avec plaisir!
Pour un peu, voyez-vous, je m'enflammerai "allez, faut faire avec, c'est le début de la notoriété" ;-)
Ah... Google-Analytics me souffle qu'il doit s'agir d'autre chose!

Cette semaine, pour n'être pas uniquement critique, on aime toujours autant l'Hybride qui programme jeudi soir Rois et Reine (à 20h30).
On aime l'Hybride tout à la fois pour son ambiance, ses canapés lorsqu'on parvient à y trouver une place, forcément moelleuse parce qu'elle aura le goût de la petite victoire du jour, pour sa programmation qui nous permet toujours, à un moment ou un autre, de retrouver le plaisir d'un film déjà vu ou, plus souvent en ce qui me concerne, de combler des lacunes cinématographiques effarantes.

Allez, tiens, c'est tout pour cette fois!

vendredi 5 février 2010

Voilà...

Nouveau visage...
Du tout prêt, du tout cuit, du copie-colle et puis s'en va.
A la hauteur de mes (non)-compétences informatiques.

Un billet disparu dans le grand désert cybernétique suite à une fausse manip' de ma part (cf ligne précédente!)

C'était un billet un peu bradé, des mots à pas chers, de la fin de série...
Y flottait cela-dit enfin une atmosphère de retour de concerts, un phénomène a découvrir enfin sur scène (Carmen Maria Vega ce soir à Liévin), un concert au goût de "retrouvailles"-test (Jérémie Kisling à la Péniche du Pianiste à Lille les 26 et 27 février prochain).

Y flottait aussi ces éternelles interrogations sur les envies, les rêves, les idées du futur boulot... mais puisque depuis de nombreux mois ça n'a pas évolué, après tout, pourquoi ne pas vous en faire grâce?

Et finalement, un billet pas plus organisé que celui disparu, ayant cependant le mérite d'être bien plus court..

Vu hier soir à la Maison Folie Wazemmes, Femmes au bord de la crise de nerfs. Même avec une partie des sous-titres perdus au milieu des têtes et cheveux trop fournis (et ayant fait allemand LV2 sinon quoi...), c'était tout bonnement délectable. A revoir, vite, histoire de ne rien rater cette fois!

Découvrez la playlist Carmen Maria Vega avec Carmen Maria Vega